11eme Vendredi : le hirak appelé à s’organiser

Pour son onzième vendredi le mouvement populaire semble perdre de sa splendeur mais pas de sa ferveur. Les tenants du pouvoir qui maitrisent l’art de l’usure doivent se frotter les mains en pensant avoir gagné une manche. Ce « répit » accordé au pouvoir n’est cependant pas définitif au regard de la détermination du  hirak qui, certes, n’a pas réussi à réunir la foule d’il y a quelques semaines, mais n’entend pas fléchir et encore moins abdiquer. Essoufflés, les citoyens promettent de continuer de sortir durant le mois sacré, annoncé lundi ou mardi. Les revendications demeurent les mêmes, le départ de Bensalah et de celui de Bedoui et la désignation de personnalités appréciées pour leur intégrité. Les noms fusent ça et là. On parle du Dr Ahmed Taleb el Ibrahimi avec insistance. Le nom de l’ancien président Liamine Zeroual est souvent cité comme celui du Dr Ahmed Benbitour, l’ancien chef du gouvernement, l’homme qui avait « osé » jeter sa démission à la figure de Bouteflika. Cependant, le hirak qui continue à avancer sans « tête » doit se doter d’une direction afin de mener les pourparlers et s’assoir à la table des négociations tant souhaitées par le général Ahmed Gaïd Salah qui ne compte pas se défaire de sa conduite constitutionnelle. Mais la rue fait fi de cette « constitution » qu’elle rejette dans son fond et sa forme car taillée sur mesure par le clan de Bouteflika. Les millions de manifestants qui battent le pavé depuis un peu plus de deux mois exigent des gages ainsi que des faits, notamment le jugement des « coupables » dont le frère cadet du président déchu, Abdelaziz Bouteflika. La tête de Saïd est très demandée, elle peut même servir de gage de bonne foi qui pourrait atténuer la passion qui anime les Algériens et leur soif de justice.

3 pensées sur “11eme Vendredi : le hirak appelé à s’organiser

  • 3 mai 2019 à 17 h 28 min
    Permalink

    normal l’autocensure n’est pas un signe de démocratie j ai bien rempli les champs indiqués par un * j’ai l’imprssion que c’est un automate qui nme rponds aahh

    Répondre
    • 3 mai 2019 à 17 h 35 min
      Permalink

      Sourire, ce n’est pas un automate, c’est bel et bien un être humain qui apprécie votre commentaire et vous répond pour vous rassurer, chez nous il n’ y a pas de censure !

      Répondre
  • 3 mai 2019 à 17 h 23 min
    Permalink

    erreur, il ne faut jamais annoncer la fin d’un match avant qu’il ne commence d’ailleurs ce vendrdi il y a eu un message clairement et massivement relayé jusqu’ au fin fond du Desert partout en ALGERIE tetnahaw GAA3 y compris l’orateur du mardi avec la correction du mercredi Ce n’est pas en coupant toutes les routes même secondaires et en brouillant les videos ( cr les voiture avec des antennes ) que l’on peut « croire  » et automatiquement s’envoyer des « conclusions « . Il n’y a que les «  »partisans « et les  » grouillons de service  » qui s’auto-suggèrent. Notre pays est en danger QUE CEUX qui dirigent qu’une période est terminée sinon nous paierons très chère leur entêtement et leur attachement « schizophrénique à leurs  » privilèges auto octroyés » PS de la part d’un «  »vieillard de 75 ans » » qui savait manier un PM44.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *